Adieu, Betty Crocker

Éditeur QUEBEC AMERIQUE
Paru le

Extrait : Je n’ai jamais vu Arlette ailleurs que dans une cuisine, je n’ai jamais pu l’imaginer ailleurs que dans une cuisine. Chaque fois que j’allais chez elle, je me sentais accueilli, respecté, aimé. Elle ne m’a jamais fait que du bien, mais j’ai pourtant tout fait pour essayer de la mépriser, sans jamais y arriver. Il en allait de même avec ses enfants : chaque fois que j’étais en présence de Daniel ou de Sylvie, je tombais sous leur charme au point de perdre tout esprit critique. Mais aussitôt que je rentrais à la maison, j’essayais de me convaincre qu’ils étaient nuls, superficiels, insignifiants… - C’est un peu étrange, non, cet acharnement à mépriser des gens qui ne t’ont fait que du bien ? Tu te croyais donc tellement supérieur ? - Je n’avais pas le choix. Sinon, j’aurais crevé d’envie.

Prix et formats

  • À propos de la protection par filigrane

    Le filigrane est un tatouage appliqué sur le livre numérique pour se prévenir d’une diffusion illégale du livre.

    Appareils compatibles:

  • À propos de la protection par filigrane

    Le filigrane est un tatouage appliqué sur le livre numérique pour se prévenir d’une diffusion illégale du livre.

    Appareils compatibles:

Voir le panier
Offrir en cadeau numérique

Les libraires vous invitent à consulter

La belle bête triomphe

Par Dominique Lemieux publié le 3 avril 2014

La lutte fut épique, mais c’est Marie-Claire Blais qui a eu le dessus lors du 11e Combat des livres tenu sur le plateau de l’émission Plus on est de fous, plus on lit!, animé par Marie-Louise Arsenault sur les ondes de Radio-Canada. Le roman La belle bête, défendu par le musicien Paul Cargnello, a devancé Adieu, Betty Crocker de François Gravel (choix de la comédienne Pauline Martin), Ru de Kim Thúy (choix du docteur Jean-François Chicoine) et L’équilibre du monde de Rohinton Mistry (choix de la Lire l'article

Le combat des livres 2014 : les finalistes!

Par Isabelle Beaulieu publié le 6 mars 2014

Encore une fois, et ce pour la onzième année consécutive, le Combat des livres enflammera les ondes radio de l’émission Plus on est de fous, plus on lit ! animée par Marie-Louise Arsenault. Du 31 mars au 3 avril, quatre attaquants-défenseurs useront de tous les stratagèmes pour faire élire le livre qu’ils auront choisi comme étant la meilleure oeuvre canadienne. Voici ceux et celles qui se livreront une chaude lutte au terme de laquelle ressortira un seul gagnant. (Les résumés sont ceux des édi Lire l'article

Les libraires vous suggèrent