Dans le Quartier des Agités T.01

Éditeur Alire
Collection : Les cahiers noirs de l'aliénis
Paru le

Paris, juillet 1889… À vingt-sept ans, Georges Villeneuve a terminé ses études en médecine. Désireux de se spécialiser en médecine légale des aliénés, il quitte le Québec pour se rendre à Paris où il aura la chance d’étudier avec les plus grands aliénistes de l’époque, Valentin Magnan à l’asile Sainte-Anne et Jean-Martin Charcot à la Salpêtrière. Le jeune Montréalais en profitera aussi pour assister aux cours réputés de Brouardel, à la morgue de Paris, et pour suivre une formation avec Mégnin, le pionnier de l’entomologie judiciaire. Mais dès la première journée du Congrès international de médecine mentale de Paris, qui se tient à l’asile Sainte-Anne, Villeneuve est témoin de l’admission dramatique d’un patient atteint d’une sévère intoxication à l’absinthe. Quand Magnan apprend que la police croit ce malade dangereux et veut s’en emparer pour l’accuser de meurtre – ce serait le fameux « coupeur de nattes » dont la presse parle tant depuis des mois –, il demande à son jeune élève de veiller sur lui, mais aussi de mener sa propre enquête. Or, les recherches de Villeneuve l’amènent très vite sur une tout autre piste, celle d’un étrange dandy au passé trouble et qui entretenait de bien curieuses accointances avec son patient… PRIX ARTHUR-ELLIS 2011

Prix et formats

  • À propos de la protection par filigrane

    Le filigrane est un tatouage appliqué sur le livre numérique pour se prévenir d’une diffusion illégale du livre.

    Appareils compatibles:

  • À propos de la protection par filigrane

    Le filigrane est un tatouage appliqué sur le livre numérique pour se prévenir d’une diffusion illégale du livre.

    Appareils compatibles:

Voir le panier
Offrir en cadeau numérique

Les libraires vous invitent à consulter

Dans le quartier des agités. Les cahiers noirs de l’aliéniste (t.1)

Par Yves Guillet publié le 14 avril 2011

En s’inspirant de faits réels, Jacques Côté met en scène Georges Villeneuve, médecin-chef de l’asile de Longue-Pointe, hôpital mieux connu sous le nom de Louis-Hippolyte-Lafontaine. L’action se déroule à Paris à l’été 1889, durant l’exposition universelle. Un congrès de médecine mentale a lieu et une délégation canadienne-française s’y rend. Villeneuve, fraîchement diplômé à 27 ans, y participe, en plus d’entreprendre une spécialisation de médecine légale des aliénés, les psychiatrisés. Il est a Lire l'article

Les libraires vous suggèrent