Vingt-cinq ans de nouvelles

Paru le

Depuis sa fondation en 1986, L’instant même a publié cent cinquante recueils de nouvelles. Prolifique pendant ces vingt-cinq ans, le « petit genre » a imposé des qualités stylistiques et esthétiques qu’on peut mesurer à la faveur du présent regroupement par lustres. Les trente et une nouvelles retenues – qu’elles jouent d’astuce narrative dans le registre fantastique ou racontent avec sobriété en mode réaliste –, s’intéressent au décret du hasard et aux rencontres furtives, au mal de vivre des adolescents et à la tendresse des amants, aux réminiscences d’enfance et aux champs magnétiques de l’imagination.

Prix et formats

  • À propos de la protection par filigrane

    Le filigrane est un tatouage appliqué sur le livre numérique pour se prévenir d’une diffusion illégale du livre.

    Appareils compatibles:

  • À propos de la protection par filigrane

    Le filigrane est un tatouage appliqué sur le livre numérique pour se prévenir d’une diffusion illégale du livre.

    Appareils compatibles:

Voir le panier
Offrir en cadeau numérique

Pour offrir un cadeau numérique, sélectionnez d'abord un format numérique (PDF ou ePub), cliquez de nouveau sur ce bouton et suivez les instructions.

Commande rapide

Pour activer l'option d'achat rapide, complétez une première commande et enregistrez vos informations de paiement.


Une fois l'option activée, connectez-vous à votre compte et commandez en 2 clics!

Les libraires vous invitent à consulter

Vingt-cinq ans de nouvelles. Une anthologie québécoise

Par Guylaine Jacob publié le 20 mars 2012

Le «petit genre» est mis à l’honneur sous tous les angles dans cette anthologie que L’instant même publie pour souligner ses vingt-cinq ans d’existence. Parmi les 150 recueils de nouvelles qui ont façonné ce quart de siècle, on retrouve, redécouvre ou apprivoise trente-et-une petites perles de style, trente-et-une façons bien personnelles de faire jaillir les personnages et la réflexion et il est délectable de pouvoir sauter de l’une à l’autre sans se sentir coupable de ne pas lire le recueil en Lire l'article