L'année noire T.2 : Les certitudes

Éditeur HERBES ROUGES
Collection : L'année noire
Paru le
Papier ISBN: 9782894196069
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782894196076
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782894196083
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Les inquiétudes, campé dans un quartier de l’est de Montréal, suivait une vingtaine de personnages de novembre à avril. Le point de départ : la disparition de Xavier, huit ans. Autour de ce drame familial se déployaient les récits du voisinage. Les certitudes poursuivent ces histoires, relatant les mois de mai à octobre et bouclant ainsi L’année noire. La situation s’est envenimée pour la famille de Xavier Boutin-Langlois. Son père, blessé, sera bientôt emprisonné. Sa mère, plongée dans un profond coma, tente de se remettre d’une balle dans la tête. Tout en veillant sur elle, son oncle, Achille, continue de remuer ciel et terre afin de retrouver le garçon. Les voisins poursuivent leur vie près de la ruelle où Sandrine, l’éducatrice en garderie malchanceuse, a trouvé la mort. L’image délavée de Xavier sur les avis de disparition placardés partout dans le quartier ressemble à un fantôme auquel on finit par s’habituer. D’un mois à l’autre, les tragédies, les petites joies et les revirements de situation s’entrecroisent à la façon d’une danse parfois désordonnée, parfois cruellement cohérente.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Victor Caron-Veilleux, librairie Livres en tête

    DesRochers a entamé, avec le premier volet de « L’année noire », un diptyque résolument sombre, polyphonique et prenant. C’est qu’en refermant Les inquiétudes, on veut tout de suite replonger dans l’enquête sur la disparition de Xavier Boutin-Langlois et dans le quotidien de la vingtaine de personnages du roman. Dans ce deuxième tome, l’auteur lie et délie ses intrigues et entrechoque les existences en maintenant le souffle obsédant de son audacieuse entreprise romanesque. C’est dans un mélange de dégoût, de perversion et de plaisir pur qu’on poursuit la lecture de cette œuvre kaléidoscopique qui multiplie les effets de dédoublement d’événements et d’entrecroisements de scènes. Le pavé de plus de 1000 pages se dévore grâce à son architecture implacable et des personnages incarnés.

Mentionné dans ces thématiques

Les libraires vous invitent à consulter

Rentrée 2017 : Littérature québécoise

Par publié le

À surveiller Le corps des bêtes Audrée Wilhelmy (Leméac)Après Oss et Les sangs, l’auteure continue d’échafauder une œuvre littéraire inspirante à l’univers singulier et riche. Tous les jours, Osip Borya, qui habite sur un rocher près de la mer avec son clan, observe et découvre le monde qui l’entoure du haut de la plateforme du phare. Son regard s’attarde sur les bateaux et sur les femmes, sa mère d’abord, puis la femme de l’aîné, Noé.   Aphélie Mikella Nicol (Le Cheval d’août)Son premier rom

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres