Fuck le monde

Éditeur MOULT EDITIONS
Paru le
Chercher Par:
Quantité
Papier Disponibilité ISBN: 9782924039120

De son texte sur le boulevard Hamel, Jean Fugère, sur les ondes de Radio- Canada, a dit qu’il était « lumineux » ; du phénomène de la Saint-Jean à Québec, David Desjardins, dans les pages du Devoir, a plutôt parlé d’une analyse « brutale ».

C’est ainsi qu’on pourrait présenter ce livre : lumineux et brutal, il a toutes les caractéristiques des joies de la destruction.

Recueil d’essais écrits dans les quinze dernières années, Fuck le monde s’en prend indistinctement et avec la même joyeuse virulence à l’austérité, l’automobile, l’amphithéâtre, le boulevard Hamel, la société québécoise, les prêts et bourses, la charte du PQ, Frédéric Beigbeder, Wal-Mart, So- dexho, les goons, Salvador Dali, Régis, Ricardo, la Presse, la Nordique Nation, les foodies, le libre-échange, et bien plus encore.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Philippe Fortin, librairie Marie-Laura

    Derrière l’emblème provocateur de son titre qui ne pourrait être plus explicite, ce premier recueil complet de billets signés Simon-Pierre Beaudet, issus de trois blogues alimentés par l’auteur entre 2003 et 2012, se révèle une formidable analyse de l’actualité la plus débilitante de notre belle province et, par extension, de notre beau Canada, doublée d’une flopée de coups de gueule aussi salvateurs qu’hilarants. On saluera l’ironie véritablement cinglante de l’essayiste, son sarcasme de connivence et son cynisme mordant, qui font du bien et offrent une contrepartie plus que bienvenue à l’habituelle désinvolture hipster avec laquelle les travers de nos sociétés sont trop souvent dépeints, dans les réseaux sociaux ou autour de bières microbrassées.

Vous aimerez peut-être...

X